Posted on

Valley of Love (2015)

Valley_of_Love.jpg

Les stars du film anciennement mariées Isabelle (Isabelle Huppert) et Gerard (Gérard Depardieu) se retrouvent dans la vallée de la mort pour honorer le souhait de leur fils Michael qui s’est suicidé là-bas après avoir passé une semaine dans le parc national. Il a coupé le contact avec eux (mais surtout avec elle) à l’âge de 16 ans. Il a écrit des lettres à ses deux, expliquant qu’il veut qu’ils passent une semaine là-bas et il leur apparaîtra à la conclusion. Ils ratissent les charbons de leur situation actuelle, leur relation échouée avec lui et révèlent peu à peu des informations sur eux-mêmes (son mariage défaillant, sa santé défaillante) alors que autour de lui, l’Amérique se révèle dans des moments absurdes et même surréalistes: l’apparition du tennis est un ressortir. Leur culpabilité et leur horreur à ce que leur enfant a fait se manifeste différemment contre un paysage splendidement tourné qui aurait pu être utilisé pour un meilleur avantage. Ils sont engloutis par des marées d’émotion dans différentes scènes qui sont brillamment exécutées, alors qu’est-ce qui est nouveau? La musique de Charles Ives est habituée à un effet formidable dans ce voyage émotionnel étonnant de Christophe Offenstein dans des nuances de chaleur intolérable. Écrit et réalisé par Guillaume Nicloux. Huppert. Depardieu. Parfait.

 

Advertisements

About elainelennon

An occasional movie-watching diary.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s